Pierre Benetti

Journaliste indépendant, Doctorant en anthropologie à l'EHESS/IRIS

Né en 1991 dans le Val d’Oise, Pierre Benetti prépare une thèse en anthropologie à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). A partir d’une enquête en République démocratique du Congo, il tente de décrire des espaces traversés par la violence. Il a collaboré avec Libération, Le Monde diplomatique, Mediapart et XXI. Il écrit des reportages dans le journal Le Monde et des compte-rendus littéraires dans la revue en ligne En attendant Nadeau.

Ses publications sur AOC

vendredi 12 .10

Analyse

Un prix Nobel au Congo

par Pierre Benetti

Pour la première fois de son histoire, un prix Nobel a été décerné à un ressortissant de la République démocratique du Congo (RDC). Et pas n’importe lequel, s’agissant d’un pays marqué par l’instabilité politique et la violence armée depuis plusieurs décennies : le prix Nobel de la paix, attribué à Denis Mukwege, gynécologue spécialisé dans le traitement des violences sexuelles. Si cette distinction reconnaît et dénonce l’usage du viol comme « arme de guerre », elle recouvre aussi des questions géopolitiques majeures, au moment où la RDC espère une transition démocratique et concentre les rapports de forces économiques en Afrique centrale.

mercredi 21 .02

Analyse

En République Démocratique du Congo, avec « les venants »

par Pierre Benetti

La République démocratique du Congo (RDC) donne à voir un monde structuré selon deux ordres. D’un côté, la menace de la violence, prise en charge par des hommes en armes. De l’autre, un ordre de l’assistance, tenu par des acteurs humanitaires et internationaux dont l’intervention est désormais de long terme. Entre les deux, la majorité marginalisée évolue discrètement dans l’ordinaire de la vulnérabilité et de l’incertitude.