Jean-Michel Chaumont

philosophe, sociologue, auteur - Professeur à l'université catholique de Louvain, chercheur au FNRS

Jean-Michel Chaumont est un philosophe, sociologue et auteur belge. Il est chercheur qualifié au Fonds national de la recherche scientifique belge (FNRS) et professeur de sociologie historique à l’université catholique de Louvain.

Collaborateur scientifique de la Fondation Auschwitz à Bruxelles puis chercheur au Fonds National de la Recherche Scientifique belge, il poursuit ses travaux à la Chaire Hoover d’éthique économique et sociale de l’université de Louvain (Belgique).

Il est notamment l’auteur de La concurrence des victimes. Génocide, identité et reconnaissance (La Découverte, 1997). Inscrit dans le prolongement de ce livre déjà classique, il vient de publier Survivre à tout prix ? Essai sur l’honneur, la résistance et le salut de nos âmes (La Découverte, 2017). Il est sur le point d’entamer une recherche socio-historique dans les archives des militants du Parti Communiste Français rentrés de déportation.

Ses publications sur AOC

mercredi 14 .02

Opinion

L’éthique de la survie et l’esprit du capitalisme post-soviétique

par Jean-Michel Chaumont

Le XXème siècle a successivement valorisé la figure du héros, de la victime et du survivant. Une « éthique de la survie » a ainsi vu le jour qui domine désormais des sociétés capitalistes auxquelles ne s’oppose plus aucune illusion égalitaire. Au risque de valoriser toute forme d’individualisme, jusqu’au moins démocratique.