Colin Kinniburgh

Journaliste

Colin Kinniburgh est journaliste et traducteur indépendant, membre du comité de rédaction de la revue Dissent. Ses écrits ont été publiés notamment dans The Nation, The New Republic, In These Times et Dissent ainsi que sur le site web de France 24.

Ses publications sur AOC

mercredi 12 .06

Critique

Exxon et « nous » – sur Perdre la Terre de Nathaniel Rich

par Colin Kinniburgh

En août dernier, le New York Times Magazine consacrait l’intégralité de sa pagination à un long article signé de l’écrivain Nathaniel Rich et annoncé en lettres blanches sur fond noir : « Il y a trente ans, nous aurions pu sauver la planète. » Enrichi et transformé en livre, Perdre la Terre vient de paraître en français. Mais qui est ce « nous » qui aurait pu sauver la planète et qui n’a pourtant « rien fait » ? Est-ce vraiment « l’humanité » qui a « échoué à se sauver » ? Le recours au pronom « nous », si vaste, ne risque-t-il pas d’excuser précisément ceux qui étaient les plus coupables ?