Elsa Boyer

Écrivaine, théoricienne, Enseignante à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Lyon et à l'École nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris

Elsa Boyer est l’auteure de six récits parus aux éditions P.O.L (Walla Walla, Neko café, Beast, Mister, Heures creuses, Holly Louis) et d’un essai intitulé Le Conflit des perceptions (Musica Falsa).

Elle enseigne les questions d’écriture à l’École des Beaux Arts de Lyon et la théorie des médias à l’École des Arts décoratifs de Paris.

Ses publications sur AOC

dimanche 20 .01

Fiction

Walla Walla

par Elsa Boyer

Dans Walla Walla, roman du même nom qu’une petite ville du Nord-Ouest des États-Unis, il est beaucoup question de ravages. Ravages dans le monde, ravages intérieurs des personnages, de leurs relations conjugales ou filiales. Ravages projetés sur tous les types d’écran, comme ceux placés derrière Janet, la journaliste télé. À plusieurs reprises elle interviewe l’évangéliste dit « le pasteur ». C’est ici la première fois et ça ira ensuite crescendo. Saturation plasmatique et mentale, surprésence médiatique, indigestion trumpienne : la prose non figurative d’Elsa Boyer, qui confie aujourd’hui à AOC un extrait de son prochain roman (P.O.L.), génère un effet zoom particulièrement sensible.