Hans Ulrich Obrist

Curateur, Directeur artistique de la Serpentine Gallery à Londres

Hans Ulrich Obrist est directeur artistique de la Serpentine Gallery à Londres et l’auteur des Voies du curating et de Lives of the Artists, Lives of the Architects.

Ses publications sur AOC

jeudi 13 .06

Opinion

Rendre visible l’invisible : la rencontre de l’art et de l’IA

par Hans Ulrich Obrist

Si les intelligences artificielles alimentent beaucoup de fantasmes, elles apparaissent déjà désormais comme des objets sociaux inévitables. Il n’est donc pas étonnant que l’art s’en empare pour en interroger les promesses ou les dangers et que les artistes apportent leur regard sur l’utilisation de la programmation comme outil artistique. Loin de remplacer l’artiste par l’ordinateur, les IA dessinent des ponts de complémentarité entre la science et l’art.