Jacques Rancière

Philosophe, Professeur émérite à l'Université Paris VIII

Né en 1940 à Alger, Jacques Rancière est professeur émérite de l’université Paris VIII.

Derniers ouvrages parus : Les bords de la fictionLa Méthode de la scèneLes Temps modernes. Art, temps, politique

Ses publications sur AOC

mardi 08 .01

Opinion

Les vertus de l’inexplicable – à propos des « gilets jaunes »

par Jacques Rancière

Les révoltes n’ont pas de raisons. En revanche, elles ont une logique. Et celle-ci consiste précisément à briser les cadres au sein desquels sont normalement perçues les raisons de l’ordre et du désordre et les personnes aptes à en juger. Ces cadres, ce sont d’abord des usages de l’espace et du temps. Significativement ces « apolitiques » dont on a souligné l’extrême diversité idéologique ont repris la forme d’action des jeunesses indignées du mouvement des places, une forme que les étudiants en révolte avaient eux-mêmes empruntée aux ouvriers en grève : l’occupation.