Judith Lyon-Caen

Historienne, Directrice d'études à l'EHESS

Ancienne élève de l’ENS-Ulm, agrégée d’histoire, Judith Lyon-Caen est directrice d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales. Ses travaux portent sur les usages sociaux de la littérature au XIXe siècle et, plus généralement, sur les rapports entre littérature et histoire. Elle a publié La lecture et la vie. Les usages du roman au temps de Balzac (Tallandier, 2006) et, avec Dinah Ribard, L’historien et la littérature (La Découverte, 2010). Elle fait paraître début février 2019 La griffe du temps chez Gallimard.

Ses publications sur AOC

mercredi 14 .08

Opinion

Ce que l’histoire peut dire de la littérature

par Judith Lyon-Caen

« Lire en historienne » c’est considérer un écrit littéraire du passé comme un ensemble de traces historiques. En partant d’une nouvelle de Jules Barbey d’Aurevilly, La vengeance d’une femme , Judith Lyon-Caen expérimente la littérature comme une manifestation d’être au monde et met ainsi ainsi en évidence ce que l’histoire peut apporter à la littérature. Rediffusion du 11 février 2019.

lundi 11 .02

Opinion

Ce que l’histoire peut dire de la littérature

par Judith Lyon-Caen

« Lire en historienne » c’est considérer un écrit littéraire du passé comme un ensemble de traces historiques. En partant d’une nouvelle de Jules Barbey d’Aurevilly, La vengeance d’une femme , Judith Lyon-Caen expérimente la littérature comme une manifestation d’être au monde et met ainsi ainsi en évidence ce que l’histoire peut apporter à la littérature.