Juli Zeh

Ecrivain

Juli Zeh, née en 1974 à Bonn, est une juriste et romancière allemande.

Elle a suivi les cours de la Otto-Kühne-Schule à Bonn, puis a étudié le droit à Passau, Cracovie, New York et Leipzig, se spécialisant en droit international. Parallèlement à ses études de droit, elle a suivi les cours du Deutsches Literaturinstitut de l’université de Leipzig dont elle sort diplômée en 2000.

Son premier roman, L’Aigle et l’Ange (Belfond, 2004), première œuvre traduite en français, rencontre un grand succès international, mais c’est La Fille sans qualités (Actes Sud, 2007) qui propulse Juli Zeh sur le devant de la scène littéraire européenne. Son œuvre d’essayiste et de romancière a été récompensée par une dizaine de prix et distinctions et elle écrit régulièrement pour d’importants journaux de langue allemande.

Rose Labourie, qui avait déjà traduit Brandebourg (Actes Sud, 2017) de Juli Zeh, est la traductrice de Nouvel an. Ancienne élève de l’École normale supérieure, Rose Labourie a suivi des études de littérature germanique ainsi que le master Édition de la Sorbonne. Elle a fait partie de la promotion 2015-2016 de l’École de traduction littéraire (Centre national du livre) et est membre de l’Association des traducteurs littéraires de France. Depuis 2014 elle traduit depuis l’allemand et l’anglais, principalement de la fiction.

Ses publications sur AOC

dimanche 11 .08

Fiction

Nouvel an

par Juli Zeh

Lanzarote. Theresa, Henning et leurs deux enfants y passent leurs vacances de Noël. Des vacances qui commençaient plutôt bien, s’il n’y avait cette angoisse qui assaille, ou menace d’assaillir, Henning. Pour s’en défaire, celui-ci entreprend à vélo l’ascension du volcan Atalaya. Sous la banalité d’une vie sans histoires, les souvenirs, les remords, creusent leur sillon. Et lorsque, au bout de ses efforts, il atteint son but, il retrouve alors une mémoire enfouie et comprend qu’il est déjà venu sur l’île, du temps de son enfance, dans des conditions traumatisantes. La romancière allemande Juli Zeh se livre ici à une sorte d’expérimentation psychique qui concerne son personnage, certes, mais aussi le lecteur embarqué dans l’empathie. Extrait inédit de ce thriller à paraître chez Actes Sud à la rentrée, dans la traduction de Rose Labourie.