Justine Lacroix

Philosophe - Professeur à l'Université Libre de Bruxelles, Membre du Centre de Théorie Politique

Justine Lacroix est professeure de science politique à l’Université libre de Bruxelles. Elle est l’auteur de Michaël Walzer. Le pluralisme et l’universel (Michalon, 2001) ; Communautarisme versus libéralisme. Quel modèle d’intégration politique ? (Editions de l’ULB, 2003) ; L’Europe en procès. Quel patriotisme au-delà des nationalismes ? (Cerf, 2004) et La pensée française à l’épreuve de l’Europe (Grasset, 2008). Elle a récemment dirigé (avec K. Nicolaïdis), European Stories. How Intellectual Debate Europe in their National Contexts (Oxford University Presss, 2010). Elle bénéficie, pour la période 2010-2015, d’un European Starting Grant du Conseil Européen de la Recherche en vue de mener des travaux sur les critiques des droits de l’homme. Elle a publié avec Jean-Yves Pranchère, Le procès des droits de l’homme. Généalogie du scepticisme démocratique.

Ses publications sur AOC

lundi 12 .02

Opinion

Les réfugiés, l’Europe et la fin des droits de l’homme

par Justine Lacroix

Le traitement par l’Union européenne de la « crise migratoire » fait spectaculairement ressurgir la catégorie des « sans-droits » élaborée par la philosophe Hannah Arendt. Loin d’être universels, les droits de l’homme apparaissent désormais réservés aux seuls nationaux.