Levent Yilmaz

Historien, Professeur d'histoire intellectuelle et culturelle

Levent Yilmaz a enseigné l’histoire culturelle et intellectuelle européenne à Istanbul aux universités Bilgi et Koç. Ses recherches portent sur l’historiographie et sur les fondements juridico-politiques de la modernité en Europe. Il a travaillé avec Tullio Gregory (SAS, Fondation San Carlo di Modena) pour son mémoire de MA et avec François Hartog pour son doctorat à l’EHESS. Il y a soutenu en 2002 une thèse sur « La Querelle des Modernes ». Le jury a été composé de Roger Chartier, Marcel Gauchet, Quentin Skinner et Françoise Waquet. Il a également travaillé comme éditeur (Dost, Actes Sud, YKY, Galaade etc.). Il a publié Le Temps Moderne (Gallimard, 2004 ; la version turque, revue et augmentée, Metis, 2010; traductions à paraître en anglais, bulgare, arabe et italien). Il a également dirigé la traduction turque du Dictionnaire des mythologies de Yves Bonnefoy (2 volumes, Dost, 2000) et a publié deux volumes collectifs sur Giambattista Vico (Bilgi U. Press, 2007 et Edizioni di Storia e Letteratura, 2016). Il était le commissaire de l’exposition rétrospective de Yüksel Arslan au Musée santralistanbul en 2009. Il prépare un livre, (Politikon. A History of Sociability, pour Columbia University Press et sa version française pour les Editions du Seuil) sur la notion de la nature humaine et de la sociabilité dans les écrits des penseurs politiques (Machiavel, Vitoria, Juste Lipse, Alberico Gentili, Suarez, Grotius, Althusius, Selden, Hobbes, Puffendorf) dans la tradition du droit naturel et historiographie du politique, en mettant l’accent sur l’œuvre du penseur napolitain Giambattista Vico.

Il a été Senior Braudel Fellow à l’Institut universitaire européen, Directeur d’études invité à l’EHESS, Mellon Fellow à l’Université Harvard, Villa I Tatti et fellow de l’Institut d’études avancées de Paris. Il a été professeur invité au Collège de France. Il est actuellement membre associé du Centre de recherches historiques de l’EHESS et fellow de l’IMéRA (Aix-Marseille Université).

Ses publications sur AOC

mardi 19 .06

Analyse

En Turquie, les voyages extraordinaires d’Erdoğan (3/3)

par Levent Yilmaz

À quelques jours d’un scrutin qui s’annonce serré et à l’issue duquel Erdogan entend bien rester au pouvoir, le dernier volet de cette série d’articles revient sur le parcours de cet islamiste militant, nationaliste et anti-occidental qui voyagea au pays du libéralisme pro-européen avant de faire marche arrière. Il s’agira d’essayer de comprendre comment l’islamisme et le nationalisme ont pu fonctionner ensemble rendant possible une dérive autoritaire qui a entraîné la Turquie au bord de la faillite.

mardi 12 .06

Analyse

En Turquie, vie et mort de l’Islam libéral (2/3)

par Levent Yilmaz

À quelques jours de l’élection présidentielle du 24 juin en Turquie, le deuxième volet de cette série remonte aux origines de la dérive autoritaire du pays en revenant à la naissance d’un islamisme politique qui aurait pu être libéral. Une possibilité anéantie par les défenseurs autoproclamés de la République, qui ont profondément modifié le code génétique des mouvements islamistes.

mardi 05 .06

Analyse

En Turquie, tous les chemins mènent au coup d’État (1/3)

par Levent Yilmaz

Il y a presque deux ans, le 15 Juillet 2016, la Turquie a subi une tentative de coup d’état manqué. Acte de folie, cet événement a conféré au président Erdoğan un considérable pouvoir d’éradication de toutes sortes d’opposition. Deux ans après, au seuil des élections anticipées du 24 Juin, retour sur l’histoire de la dérive autoritaire turque.