Antoine Mégie

Politiste - Maitre de conférences à l’Université de Rouen

Antoine Mégie est Politiste – Maitre de conférences à l’Université de Rouen.

Ancien directeur de la revue Politique européenne et membre du comité de rédaction de la revue Cultures et Conflits, ses recherches s’intéressent à la place du droit pénal dans la lutte contre le terrorisme. Après avoir plus spécifiquement étudié les dispositifs judiciaires antiterroristes en Europe et en Amérique du nord (chercheur associé à l’Université de Montréal), son travail actuel se focalise sur les procès terroristes en France. Dans le prolongement d’une ethnographie des audiences de jugement débuté en 2015 à la 16ème chambre correctionnelle du Tribunal de Paris, il participe depuis 2017 à une observation collective des cours d’assise spécialement composées. Il est l’auteur avec Jeanne Pawella de plusieurs articles sur ce sujet : « Juger dans le contexte de la « guerre contre le terrorisme : Les procès correctionnels des filières djihadistes », Les cahiers de la Justice, 2017; « De la judiciarisation du renseignement : le cas des procès de djihadistes », Revue Hermès, CNRS, novembre 2016.

Ses publications sur AOC

lundi 12 .02

Analyse

Justice terroriste, l’exception du quotidien

par Antoine Mégie

Par leurs logiques politique, médiatique et judiciaire, les procès « Jawad », « Abdelslam » ou « Merah » contrastent avec le quotidien des jugements des « revenants » ou des aspirants djihadistes. Tel est le résultat d’une patiente observation ethnographique au cœur d’un système judiciaire qui tente de maintenir une forme de « normalité », loin des représentations dominantes et des procès d’exception.