Stéphanie Monjon et Sandra Poncet

Économistes, Maîtresse de conférences à Paris Dauphine et Professeure à Paris 1

Stéphanie Monjon est maître de conférences HDR à l’Université Paris-Dauphine et chargée de recherche au Centre d’études prospectives et d’informations internationales. Ses  travaux portent sur les politiques climatiques et environnementales (définition et mise en œuvre, efficacité, liens avec les politiques commerciales et les politiques de sécurité énergétique) et sur l’économie circulaire. Depuis septembre 2017, elle est référente Responsabilité environnementale de Dauphine.

Sandra Poncet est professeur à l’École d’économie de Paris et à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent principalement sur l’analyse des réformes économiques chinoises (ouverture commerciale, transformation structurelle, développement économique).

Ses publications sur AOC

mardi 18 .12

Analyse

Chine, l’impossible « guerre à la pollution »

par Stéphanie Monjon et Sandra Poncet

L’accord trouvé à l’arraché à l’issue de la COP 24, qui se déroulait à Katowice en Pologne, apparaît bien insuffisant au regard des enjeux colossaux et des alertes multiples des scientifiques. La transition écologique se heurte aux impératifs politiques, comme le montre d’ailleurs l’exemple chinois. Malgré une bonne volonté affichée, le premier pollueur de la planète peine à enclencher un dispositif qui remet en cause son modèle de développement.