Nadine Picaudou

Historienne, Professeure émérite à l'Université Paris 1

Normalienne et agrégée d’histoire, Nadine Picaudou est spécialiste du Proche-Orient arabe contemporain. Elle a enseigné à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) et à l’Université de Paris I Panthéon Sorbonne. Elle a notamment écrit La Déchirure libanaise (1989), Les Palestiniens, un siècle d’histoire (2003), L’Islam entre religion et idéologie : essai sur la modernité musulmane (2010) et La Décennie qui ébranla le Moyen Orient, 1914-1923 (2017) et tout récemment Visages du politique au Proche-Orient.

Ses publications sur AOC

mardi 08 .01

Analyse

Le conflit syrien ou l’impossible construction de l’État moderne

par Nadine Picaudou

Né en 2011 d’un soulèvement populaire, le conflit qui meurtrit la Syrie s’est vu animé par un double processus d’internationalisation et de confessionnalisation de ses enjeux. Difficilement qualifiable, il semble refléter les difficultés rencontrées par le pays pour établir un État moderne, difficultés dans lesquelles s’enracine le succès de l’islam politique au Moyen Orient.