Olga Tokarczuk

Écrivaine

Olga Tokarczuk est une écrivaine polonaise. En 2018 est traduite en français une de ses oeuvres majeures Les Livres de Jakób, dont le sous-titre complet annonce un « grand voyage à travers sept frontières, cinq langues, trois grandes religions et d’autres moindres ». Véritable somme, le roman est à paraître le 13 septembre aux Éditions NOIR SUR BLANC. Olga Tokarczuk a publié de nombreuses oeuvres traduites en français : Dieu, le temps, les hommes et les anges (1998) ; Maison de jour, maison de nuit (2001) ; Les Pérégrins (2010), couronné par le Prix Nike en 2008 au moment de sa sortie en langue originale. L’écrivaine a également reçu le prix international Man-Booker pour l’ensemble de son oeuvre en 2018, prix qu’avaient obtenu avant elle Ismail Kadare ou Philippe Roth.

Les Livres de Jakób a été traduit par Maryla Laurent, professeure des universités spécialisée dans le langues et littératures slaves et traductrice de Tadeusz Konwicki et de Krzysztof Michalski.

Ses publications sur AOC

dimanche 05 .08

Fiction

Les Livres de Jakób

par Olga Tokarczuk

La vie de Jakób Frank est tellement stupéfiante qu’elle semble imaginaire. Hérétique, schismatique, Juif converti à l’islam puis au christianisme, libertin, hors-la-loi, tour à tour misérable et richissime… il a traversé l’Europe des Lumières avec un seul souhait, que son peuple puisse connaître la sécurité et le respect de tous. L’autre grand personnage du prochain roman d’Olga Tokarczuk, romancière polonaise lauréate du Booker Prize 2018, est le père Chmielowski. C’est de lui qu’il est question dans les premières pages, qu’AOC publie ici en avant-première.