Tristan Leperlier

Chercheur en sociologie et littérature, Chercheur associé au Centre européen de sociologie et de science politique, EHESS – CNRS ; et au laboratoire Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité, Paris 3 – CNRS.

Ses publications sur AOC

jeudi 07 .02

Opinion

L’héroïsation ambiguë des écrivains algériens en France

par Tristan Leperlier

La nouvelle édition du « Maghreb-Orient des livres » débute ce 8 février à l’Hôtel de Ville de Paris, on y parlera littérature, mais aussi du rôle des écrivains comme rempart face aux extrémismes religieux et/ou politiques. Un rôle particulièrement dévolu, dans le débat public français, aux auteurs algériens, au risque de ne pas comprendre toute la complexité de leur engagement des deux côtés de la Méditerranée, et surtout de ne pas les considérer à égalité avec les écrivains français.

mardi 02 .10

Analyse

Littérature, islamisme, et guerre des langues en Algérie

par Tristan Leperlier

Le rapport complexe à la langue arabe en France puise dans l’histoire coloniale, mais également dans l’histoire récente de la décennie noire algérienne des années 1990. Cette guerre civile a-t-elle été une guerre des langues, opposant arabophones islamistes et francophones laïcs ? Si cette caricature persiste, l’histoire est pourtant plus complexe. C’est chez les écrivains, qui ont le plus contribué à diffuser cette idée, que l’on observe comment cette guerre, loin d’être essentiellement une guerre de langues, l’est en partie devenue.