Yaël Halberthal

Avocate

Yaël Halberthal est avocate au barreau de Paris depuis 1988. Elle exerce d’abord au sein de cabinets spécialisés en droit d’auteur avant de créer dès 1991 son propre cabinet consacré aux questions de propriété intellectuelle et de droit des artistes. Titulaire d’un DEA en droits des contrats et de la responsabilité (Panthéon-Sorbonne), Yaël Halberthal est également diplômée en sciences criminelles et criminologiques (Panthéon -Assas).

Sa pratique, en particulier dans le domaine associatif, la confronte à la question du rapport entre le droit et l’éthique, lui permettant également d’engager une réflexion avec d’autres disciplines notamment dans le domaine de la filiation et de la transmission.

Ses publications sur AOC

mercredi 20 .03

Opinion

L’inquiétante biologisation de la filiation

par Yaël Halberthal

L’actuel débat autour des lois de bioéthique tend à présenter comme « naturel » la nécessité pour un individu de connaître ses origines biologiques. De cette exigence est née l’idée d’un droit à l’accès aux origines. Mais, outre la violence symbolique sur celles et ceux qui n’en ont pas la possibilité, ou l’envie, cette biologisation de la filiation est révélatrice d’une évolution inquiétante de certains choix de société.