A Analyse

Economie

La boîte de Piketty

Géographe

Dans son récent recueil de chroniques, Vivement le socialisme, Thomas Piketty poursuit ses réflexions autour d’un « socialisme participatif », initiées dans ses précédents ouvrages, notamment dans Capital et idéologie, où il appelait de ses vœux à l’ouverture de la boîte de Pandore, à la redistribution des richesses, tant exécrée par l’idéologie dominante. Pourtant, par-delà son désir de lutter contre les inégalités sociales demeure quelque vestige de la pensée libérale : paradoxe ou contradiction ?

Pour le punir d’avoir dérobé le feu aux dieux et d’en avoir fait don à l’humanité, Zeus transperça le torse de Prométhée et l’enchaîna à un rocher. Chaque jour, un grand aigle se nourrissait de son foie, qui se régénérait chaque nuit afin que l’aigle revienne. Si l’histoire est bien connue, le fait que ce tourment ne pouvait, à lui seul, satisfaire la soif de vengeance de Zeus l’est moins.

publicité

L’humanité, elle aussi, devait payer pour cette transgression : « Fils de Japet, ô le plus habile de tous les mortels ! tu te réjouis d’avoir dérobé le feu divin et trompé ma sagesse, mais ton vol te sera fatal à toi et aux hommes à venir. Pour me venger de ce larcin, je leur enverrai un funeste présent dont ils seront tous charmés au fond de leur âme, chérissant eux-mêmes leur propre fléau. »

Selon le récit d’Hésiode, Prométhée avait un frère gentil mais stupide, Épiméthée, en qui il voyait une cible probable de la ruse de Zeus. Prométhé...

Geoff Mann

Géographe, Professeur de géographie à la Simon Fraser University, directeur du Centre for Global Political Economy