C Critique

Histoire

Lettres et structuralisme – sur la correspondance Jakobson-Lévi-Strauss

Sociologue

La correspondance entre Jakobson et Lévi-Strauss, parue au Seuil, renouvelle l’histoire souvent trop abstraite du structuralisme. Donnant à voir les aspects personnels, matériels et institutionnels du travail de ces deux hommes, elle fait apparaitre le structuralisme comme un paradigme transnational.

« Le structuralisme devient doctrine officielle ; on lui en fera vite grief »
Lettre de Roman Jakobson à Claude Lévi-Strauss, datée du 2 mars 1953.

 

Il est désormais admis que les correspondances d’écrivains constituent de précieux matériaux pour dépasser la question de l’interprétation des textes et saisir les conditions sociales de production des œuvres littéraires : même entre pairs, on aborde dans des correspondances bien d’autres sujets que celui des travaux en cours, l’espace semi-privé de l’épistolaire étant relativement protégé des modalités d’engagement que suppose la publication et laissant, bien sûr, plus de place à l’intime.

Les correspondances des scientifiques, des chercheurs ou des universitaires ne bénéficient pas exactement du même traitement. On ne fait pas « œuvre » de la même manière dans le champ littéraire que dans les champs académique et scientifique, et par conséquent la question de l’unité des écrits ne se pose pas de la même manière pour les chercheurs et pour les écriv...

Lucile Dumont

Sociologue, doctorante à l'EHESS - Centre Européen de Sociologie et de Science Politique