O Opinion

Immigration

Pour en finir avec les fake news sur les migrations

Politistes et géographe

Convaincues que les mouvements de populations et le réchauffement climatique sont des drames d’envergure comparable, trois chercheuses ont récemment lancé un appel pour que soit créé un groupe d’experts intergouvernemental capable de se saisir des enjeux mondiaux posés par les migrations, sur le modèle du GIEC, fondé en 1988 pour prendre à bras-le-corps le problème du changement climatique. Elles expliquent ici leur démarche.

Nous avons rédigé un appel pour fonder un groupe international d’experts sur les migrations et l’asile signé à ce jour par plus de 700 de nos collègues et relayé par la presse avant que ne se tienne le sommet du Conseil européen des 27 et 28 juin 2018. On trouvera ici le site avec l’appel et les signataires. Pour les nombreux scientifiques qui s’intéressent aux migrants depuis plusieurs décennies, force est de constater que la migration internationale ne concerne qu’une toute petite proportion de la population mondiale (3,4% en 2017). Cela n’en demeure pas moins un enjeu politique, politisé, polarisant.

Publicité

Quel que soit le domaine, il y a un décalage entre l’état de l’art sur un phénomène donné – ce que l’on ...

Virginie Guiraudon, Camille Schmoll et Hélène Thiollet

Politistes et géographe, Auteures de l'appel lancé pour un GIEC des migrations