O Opinion

Politique

Fonction publique : la réforme vue de l’intérieur

Présidente de l'association Fonction Publique du 21e siècle

La réforme de la fonction publique fait la promesse d’une modernisation de la machinerie des services publics, jugée coûteuse, inefficace et évidemment paradis salarial pour celui ou celle qui veut se soustraire à ses devoirs en toute impunité. Mais cette modernisation part-elle des bons constats pour aller dans le bon sens ? Un regard éclairé de l’intérieur permet sans angélisme une critique constructive et bienveillante avec pour maître mot l’intérêt général.

La dernière réforme de la fonction publique est en cours d’adoption et le grand débat a vu l’un de ces quatre axes consacré au service public. Si la culture française et l’actualité font que chaque citoyen s’est construit un avis sur l’agent public, qu’en est-il aujourd’hui de l’administration au concret pour ses serviteurs ? Allons ouvrir la boîte noire, escalader la tour d’ivoire et chatouiller le mammouth !

publicité

Le constat d’une gestionnarisation, du manque de moyens ou d’une complexification des procédures est partagé par l’ensemble des agents publics que j’ai pu côtoyer. Pourtant ces mêmes agents, et je m’inclus dans ce groupe, font le constat d’une faible capacité, voire d’une impossibilité, à changer leur métier au quotidien. De mon côté, je suis en charge de deux projets pour lesquels le contexte de travail est très différent. J’assure la tarification d’établissements d’hébergement (dispositif de financement très réglementé, plutôt rassurant en même temps non ?) et j’anime un réseau d’accompagnement de professionnels en insertion (gestion de projet en ...

Giulia Reboa

Présidente de l'association Fonction Publique du 21e siècle, Fonctionnaire