Julie Neveux :
– La guerre des sexes : un point, c’est trop ! (Comédie en un acte sur l’écriture inclusive)
– La grammaire du français enfin rendue à la vie

Rarement un seul signe graphique (·), le point médian, aura fait couler autant d’encre. Rarement aussi le débat public, politique, aura été aussi caricatural, réduisant les rapports complexes qu’entretiennent langue et société à une seule marque (détestable), un seul enjeu (dangereux). Côté pile : Julie Neveux s’en amuse très sérieusement dans une comédie très enlevée. Côté face : elle se réjouit de la parution de La Grande Grammaire du français porte ouverte sur la diversité des usages ordinaires du français, dans l’ensemble du monde francophone, et qu’ils soient écrits ou oraux.

Julie Neveux, normalienne, agrégée d’anglais, est maîtresse de conférences en linguistique à Sorbonne Université et dramaturge. Ses recherches en linguistique cognitive portent sur l’expression implicite des sentiments. Elle est l’auteure de John Donne. Le Sentiment dans la langue (Éditions Rue d’Ulm, 2013), et de Je parle comme je suis : enquête linguistique sur le 21e siècle (Grasset, 2020).

8,00

En stock

8€ TTC
ISBN 978-2492542-06-0
Collection « Imprimés d’AOC » – n° 14
40 pages agrafé
Février 2022