Pierre Charbonnier :
Politiques de l’écologie

La situation politique de l’écologie interroge. Apparemment fixés depuis une génération sous la forme d’un parti impliqué dans la représentation démocratique – Les Verts, puis EELV –, le discours et le mouvement écologiques débordent pourtant largement ce cadre.
Mais si l’écologie n’appartient à aucun parti, comment se repérer ? Il s’agit d’interroger la façon dont les trois grands blocs idéologiques modernes principaux intègrent dans leurs discours des éléments environnementaux. La différenciation entre libéraux, conservateurs et socialistes peut être décrite comme une divergence quant à l’usage du monde, une divergence entre trois façons de nouer le destin des hommes et des choses.

Pierre Charbonnier est philosophe, chercheur au CNRS et membre du Centre d’études européennes et de politique comparée (Sciences Po). Il travaille sur l’histoire, l’épistémologie et les formes de pouvoir associés au gouvernement de la nature dans les sociétés modernes.
Il a publié une étude sur l’histoire des liens entre le processus de conquête de l’autonomie politique dans l’Europe moderne et les transformations du support matériel de ces sociétés (Abondance et liberté, La Découverte, 2020) et plus récemment une introduction aux sciences sociales de l’environnement (Culture écologique, Presses de Sciences Po, 2022).

8,00

En stock

8€ TTC
ISBN 978-2492542-07-7
Collection « Imprimés d’AOC » – n° 15
40 pages agrafé
Février 2022