Antoine Picon

Ingénieur, architecte et historien, Directeur de recherches à l'École nationale des Ponts et Chaussées et professeur à la Harvard Graduate School of Design

Antoine Picon est directeur de recherches à l’École nationale des Ponts et Chaussées et professeur à la Harvard Graduate School of Design. Il est également président de la Fondation Le Corbusier et membre de l’Académie des technologies. Il a publié de nombreux articles et ouvrages sur l’histoire des ingénieurs et sur l’histoire de l’architecture et de la ville. Un certain nombre d’entre eux mettent l’accent sur les relations entre production de l’espace et développements scientifiques et techniques. On lui doit également une série de contributions à l’histoire des utopies. À l’articulation de ces différents centres d’intérêt, ses derniers livres sont centrés sur l’impact de la révolution numérique sur l’architecture et la ville. Il prépare actuellement une exposition et un livre sur les interactions entre villes, nature et technologie.

Il est notamment l’auteur de Architectes et ingénieurs au siècle des Lumières (1988), Claude Perrault (1988), L’Invention de l’ingénieur moderne (1992), La Ville territoire des cyborgs (1998), Les Saint-simoniens (2002), Culture numérique et architecture (2010), Ornament : The Politics of Architecture and Subjectivity (2013), Smart cities : Théorie et critique d’un idéal auto-réalisateur (2013), Smart Cities : A Spatialised Intelligence (2015), La Matérialité de l’architecture (2018).

Ses publications sur AOC

vendredi 16 septembre