le collectif Beyond the post-soviet

Collectif de recherche

“Beyond the post-soviet” a débuté comme un groupe de recherche, qui s’est intéressé à un vaste espace géographique et culturel allant de l’Europe à l’Asie centrale. Depuis ses débuts, le groupe s’est interrogé, entre autres, sur l’impérialisme russe et la colonialité soviétique et sur la manière dont ils ont survécu à travers le temps et dans différentes configurations. Il a organisé des séances de lecture, des discussions, des débats publics et des projections dans un format hybride hors ligne/en ligne. Chaque réunion s’est déroulée dans un nouveau lieu : à Lviv, Tachkent, Berlin, Moscou, Paris et d’autres villes, mettant ainsi en lumière les connaissances et la scène artistique locales, et contribuant à la constitution d’archives ouvertes. Aujourd’hui, le groupe compte plus de cinquante membres : penseurs, artistes, critiques, conservateurs et académiciens du monde entier. C’est un collectif auto-organisé et structuré horizontalement, ce qui se reflète dans son organisation interne et dans les sources avec lesquelles il travaille. Le 24 février, lorsque la récente invasion russe a commencé, le collectif s’est mobilisé et, à travers ses réseaux, a commencé à coordonner une action stratégique pour soutenir l’Ukraine et sa scène artistique.

Ses publications sur AOC

samedi 19 mars