Élise Berlinski

Doctorante en Sciences de Gestion

Ingénieure diplômée de l’ENSIMAG, et de l’Imperial College en 2013, Elise Berlinski a ensuite exercé pendant 4 ans comme Data Scientist. Depuis 2017, elle poursuit des recherches doctorales à l’ESCP qui portent sur les effets organisationnels et sociaux de la diffusion des technologies d’intelligence artificielle.

Ses publications sur AOC

vendredi 18.09.20

Analyse

Les biais algorithmiques, ou comment ne plus penser les discriminations

par et

Face à l’accélération des usages du numérique, liée à la crise du Covid-19, la CNIL et le Défenseur des droits se sont inquiétés en juin dernier de l’impact des algorithmes sur les droits fondamentaux. Les « biais » algorithmiques agiraient comme une forme d’automatisation invisible des discriminations. Mais si les algorithmes sont créés pour discriminer, et c’est ce qu’ils font, peut-on en les modifiant attendre d’eux qu’ils remédient aux discriminations ? Techniciser les discriminations est plutôt une façon de ne pas en penser les racines, et donc les moyens de lutter contre.