Javier Cercas

Écrivain

Auteur espagnol né en 1962, Javier Cercas est professeur de littérature à l’université de Gérone.

En 2004 est traduit en français Les Soldants de Salamine, roman grâce auquel Cercas avait acquis la notoriété en 2002. Paraissent ensuite À la vitesse de la lumière (2006) et Anatomie d’un instant (2010), prix littéraire international Mondello-Ville de Palerme. 

Les Lois de la frontière, cinquième roman de Javier Cercas, est couronné par le prix Méditerranée étranger en 2014. 

L’oeuvre de Javier Cercas, traduite dans plus de vingt langues, a paru en France chez <i>Actes Sud</i>. Cercas recourt à des procédés narratifs originaux, comme ces confidences caractéristiques placées au sein même des récits, et par lesquelles Cercas évoque le processus de l’écriture et discute de la préparation de ses textes. Une large part des oeuvres de Cercas est ainsi consacrée aux circonstances qui ont motivé l’écriture et aux détails des recherches archivistiques nécessaires à chaque oeuvre. Parmi les thèmes de prédilection de Javier Cercas, on retrouve l’histoire de l’Espagne, la mémoire, la guerre civile de 1936-1939, et la famille, ces deux derniers thèmes faisant notamment l’objet du dernier ouvrage de Cercas : Le Monarque des ombres.

Ses publications sur AOC

22 juillet 2018

Fiction

Le Monarque des ombres

Par

Un jeune homme pur et courageux, mort au combat pour une cause mauvaise (la lutte du franquisme contre la République espagnole), peut-il devenir, quoique s'en défende l'auteur, le héros du livre qu'il doit écrire ?... lire plus