José Falero

Écrivain

Écrivain brésilien né à Porto Alegre en 1987, José Falero abandonne l’école à l’âge de 14 ans. Après avoir repris des cours pour adulte à 34 ans, il publie des nouvelles sur son blog, puis un recueil de nouvelles,Vila Sapo, aux éditions Venas Abiertas en 2019. Son roman Os Supridores (Todavia, 2020) est traduit en français par Hubert Tézenas et publié aux éditions Métailié sous le titre Supermarché.

Spécialisé dans le roman noir, Hubert Tézenas est traducteur vers le français d’auteurs anglophones, tels que Mo Hayder dont il a traduit Rituel (2008) et Skin (2009) aux Presses de la Cité, et brésiliens, tels qu’Edney Silvestre dont il a traduit Le bonheur est facile (2014) aux éditions Belfond. Il est également écrivain, et a publié en 2013 L’Or de Quipapà, aux éditions Métailié, pour lequel il emporte le Prix du Goéland masqué de 2014.

Ses publications sur AOC

dimanche 10 juillet

Fiction

Supermarché

Par

« Les riches veulent pas d’un monde juste, mais les pauvres en veulent pas non plus. Et tu sais pourquoi ? Parce que dans un monde juste, vraiment juste, plus personne arriverait à devenir riche. » Or c’est ce... lire plus