Leila Mottley

Écrivaine

Originaire d’Oakland en Californie, l’écrivaine Leila Mottley est désignée Oakland Youth Poet Laureate en 2018, et par le New York Times comme « writer to watch » – auteur·e à suivre. Son premier roman, qu’elle écrit à l’âge de dix-sept ans, est traduit en français sous le titre Arpenter la nuit par Pauline Loquin aux éditions Albin Michel (août 2022).

Pauline Loquin est traductrice littéraire. Elle a participé à la traduction de l’anglais au français des Clés de l’œuvre de J.R.R. Tolkien de Paul H. Kocher aux éditions Bragelonne (2022), et révisé la traduction de Jacques Georgel de La Route se poursuit sans fin de Brian Sibley aux éditions Christian Bourgois (2022).

Ses publications sur AOC

dimanche 17 juillet

Fiction

Arpenter la nuit

Par

Suite de nos bonnes feuilles étrangères avec le premier roman d'une très jeune auteure noire américaine, écrit à 17 ans (elle en a aujourd'hui 19). Le même âge que son héroïne Kiara dont la vie est une... lire plus