Léonora Miano

Ecrivaine

Née en 1973 à Douala, au Cameroun, Léonora Miano vit en France depuis 1991. Son œuvre est constituée à ce jour de neuf romans, dont L’Intérieur de la nuit (Plon, 2005), Contours du jour qui vient (Plon, prix Goncourt des lycéens 2006), Les Aubes écarlates (2009), deux recueils de textes courts, deux textes théâtraux, La Saison de l’ombre (Grasset, prix Femina  2013), Crépuscule du tourment 1et 2 (Grasset, 2016 et 2017).

Ses publications sur AOC

lundi 27.07.20

Opinion

La captive inconnue ou l’ancêtre retrouvée

par

S’il est possible de donner une sépulture au soldat inconnu qui représente tous les combattants français non identifiés, pourquoi ne s’attacherait-on pas à la figure d’une captive inconnue ? La captive inconnue est une aïeule parce que, du fond de la nécropole marine, elle dit comment plusieurs régions du monde entrèrent en relation et continue d’interpeller : Qu’avons-nous fait de sa mort ? Rediffusion du 7 janvier 2020

mardi 07.01.20

Opinion

La captive inconnue ou l’ancêtre retrouvée

par

S’il est possible de donner une sépulture au soldat inconnu qui représente tous les combattants français non identifiés, pourquoi ne s’attacherait-on pas à la figure d’une captive inconnue ? La captive inconnue est une aïeule parce que, du fond de la nécropole marine, elle dit comment plusieurs régions du monde entrèrent en relation et continue d’interpeller : Qu’avons-nous fait de sa mort ?

mardi 24.12.19

Opinion

Parlez-moi d’amour…

par

En septembre, les regrets et deuils de certains inscrivaient Chirac mort au sein du fier roman national français. Au sein de ces mémoires, quid des identités outremers ? L’identification de tant à celui qui leur manifesta un amour pour le moins toxique ne peut manquer d’interroger. Rediffusion du 28 octobre 2019.

lundi 28.10.19

Opinion

Parlez-moi d’amour…

par

Il y a un mois les regrets et deuils de certains inscrivaient Chirac mort au sein du fier roman national français. Au sein de ces mémoires, quid des identités outremers ? L’identification de tant à celui qui leur manifesta un amour pour le moins toxique ne peut manquer d’interroger.