Nathalie Sebbane

Maîtresse de conférences en civilisation britannique et études irlandaises, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3

Nathalie Sebbane, maîtresse de conférences en civilisation britannique et études irlandaises. Spécialiste d’histoire te des droits des femmes en Irlande, des rapports entre l’Église et l’État, de maltraitance institutionnelle.

J’ai soutenu mon doctorat en 2008 sur les perceptions et représentations des mères célibataires en Irlande de 1838 à 1937. J’ai ensuite continué à travailler sur les femmes, mais ai orienté mes recherches plus spécifiquement sur les Magdalen Laundries. J’ai publié plusieurs articles à ce sujet dans la revue Études Irlandaises, notamment. J’ai également publié sur la Grande Famine, toujours sous le prisme des femmes.

Je prépare actuellement une monographie sur les processus de mémorialisation et d’historicisation des Magdalen Laundries. J’ai également sur la question de l’avortement.

Le fil rouge de mes recherches est l’évolution des liens entre l’Église et l’État et son influence sur la construction de l’identité nationale.

Je suis membre de la SOFEIR (Société Française d’Études Irlandaises).

Ses publications sur AOC

28 mai 2018