Pauline Jarroux

Anthropologue, Chercheuse post-doctorante au CUREJ

Pauline Jarroux est docteure en anthropologie et chercheure post-doctorante au Centre universitaire rouennais d’études juridiques (CUREJ) sur les procès du terrorisme en France. Ses axes de recherche portent sur l’État et la bureaucratie, la justice et les procès en France et en Afrique de l’Ouest. Elle a récemment publié « Entre les salles de classe et le ministère. Ethnographie des traductions de la “performance” d’une administration scolaire béninoise tournée vers les “résultats” »  (Critique internationale, 2021/4, n°93, p. 71-92), avec Clarisse Tama, « Benin » (dans Albert Awedoba, Benedikt Kamski, Andreas Mehler, David Sebudubudu (eds), Africa Yearbook. Politics, Economy and Society South of the Sahara in 2020, Leyde, Boston, Brill, 2021, p. 50-58), et avec Abdel Rahamane Baba Moussa, « Defending National Identity or Improving Learning Outcomes? The ELAN Initiative to Introduce National Languages in Primary School in Benin, between Pedagogical and Political Issues » (dans Linda Gardelle, Camille Jacob (eds), Schools and National Identities in French-speaking Africa. Political Choices, Means of Transmission, and Appropriation, Oxon, New York, Routledge, 2020, p. 127-145).

Ses publications sur AOC

8 décembre 2021