Sara Garbagnoli

Sociologue et féministe

Sociologue et féministe, Sara Garbagnoli est doctorante à l’Université Paris 3. Ses recherches portent sur la théorie féministe, l’analyse du discours et la sociologie des mouvements sociaux. Avec Massimo Prearo elle est l’auteure de La croisade « anti-gender ». Du Vatican aux Manif pour Tous (Textuel 2017). Avec Vincenza Perilli elle a codirigé Non si nasce donna. Percorsi del femminismo materialista (Alegre, 2013). Elle a publié dans les revues “Genesis”, “About Gender” et “Religion and Gender” et a récemment participé aux ouvrages Les antiféminismes (Remue-Ménage 2016) et Campagnes anti-genre en Europe : des mobilisations contre l’égalité (Presses Universitaires de Lyon, 2018).

Ses publications sur AOC

lundi 10 .09

Analyse

Italie : une contre-révolution raciste, sexiste et homophobe

par Sara Garbagnoli

Cet été les actes et les propos racistes ont déferlé sur la péninsule italienne, échos de ceux de Matteo Salvini, dont les mots violents ont acquis une force performative. La contre-révolution que met en route le rapprochement vers le fascisme qu’il opère apparaît non seulement raciste, mais aussi sexiste et homophobe. Jusqu’où reculera la démocratie ?