C Critique

Littérature

De la patience à la résignation – à propos des Impatientes de Djaïli Amadou Amal

Philosophe

Présenté comme une « fiction inspirée de faits réels », Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal retrace le destin de trois femmes peules, victimes d’une société régie par un patriarcat particulièrement brutal et cruel. Une société dans laquelle on est mariée, jeune, par son père. Mais ce que tend à montrer l’autrice, elle-même mariée de force dans sa jeunesse, c’est que la « libération » individuelle, aussi épineuse soit-elle, demeure possible. Et que la patience n’est pas simple résignation.

publicité

« La patience est une prescription divine. Elle est la première des réponses. Elle est la solution à tout. »

Djaïli Amadou Amal est née au Sahel, dans l’extrême nord du Cameroun. Comme ses trois héroïnes, elle est peule. En peul, la patience se dit munyal. Et c’est ce terme que Ramla, Hindou et Safira ne cessent de se voir répéter, par leurs parents qui les marient de force, par leurs amies impuissantes, par leurs époux. Munyal. La seule réponse envisageable aux violences, aux viols, à la dépossession matérielle et psychologique.

Présenté comme une ...

Sophie Benard

Philosophe, doctorante à l'Université de Picardie Jules Verne