C Critique

Littérature

La mémoire, l’histoire, l’oubli et la solitude – à propos de Serge de Yasmina Reza

Critique Littéraire

Serge met en scène trois frères et sœurs en pèlerinage à Auschwitz après le décès de leur mère. Ce faisant, le nouveau roman de Yasmina Reza pointe avec autant d’ironie que d’intelligence et de froideur le caractère farcesque de cette expédition qu’il est devenu de bon ton d’effectuer, que l’on soit juif ou pas. Mais Serge n’est pas seulement la description faussement neutre et sarcastique de ce sacro-saint voyage. C’est aussi le portrait sombre d’une fratrie, des humeurs, des élans d’affection et de la violence qui la traversent.

publicité

« Il a vraiment merdé avec Valentina (traduction : à un moment donné tu comprends, il y a vraiment des choses qu’une femme ne peut pas accepter). » D’autres comportements, outre l’infidélité et la goujaterie, relèvent de l’inacceptable. Partir en pèlerinage à Auschwit...

Virginie Bloch-Lainé

Critique Littéraire