Virginie Bloch-Lainé

Critique Littéraire

Virginie Bloch-Lainé est critique littéraire. Elle écrit pour Libération et produit des émissions et des documentaires pour France Culture (A voix nue, Une vie, Une oeuvre, La Série documentaire).

Ses publications sur AOC

lundi 11.01.21

Critique

Un modèle d’adolescent – à propos de L’Arabe du futur de Riad Sattouf

par

Paru récemment, le cinquième tome de L’Arabe du futur met en scène son auteur, Riad Sattouf, à quatorze ans, en 1992. Depuis ses débuts, cette série de bande-dessinée tragi-comique s’avère aussi drôle que sombre et irrévérencieuse. Mais Sattouf ne s’attarde jamais ni sur le comique, ni sur les drames de son quotidien, il passe au rebondissement suivant. Telle est sa patte et son art du récit.

jeudi 07.01.21

Critique

La mémoire, l’histoire, l’oubli et la solitude – à propos de Serge de Yasmina Reza

par

Serge met en scène trois frères et sœurs en pèlerinage à Auschwitz après le décès de leur mère. Ce faisant, le nouveau roman de Yasmina Reza pointe avec autant d’ironie que d’intelligence et de froideur le caractère farcesque de cette expédition qu’il est devenu de bon ton d’effectuer, que l’on soit juif ou pas. Mais Serge n’est pas seulement la description faussement neutre et sarcastique de ce sacro-saint voyage. C’est aussi le portrait sombre d’une fratrie, des humeurs, des élans d’affection et de la violence qui la traversent.

lundi 28.12.20

Critique

Vie de femme – à propos de Fille de Camille Laurens

par

À la manière des textes autobiographiques les plus réussis, le nouveau livre de Camille Laurens brosse un portrait collectif à partir d’un médaillon de famille. Fille, c’est tout une femme et qui les vaut toutes. C’est aussi tout un homme, car Camille Laurens n’oublie pas la moitié de l’humanité. Fille est une chronique de la France des années 1960 jusqu’à la France actuelle, sous l’angle du féminin. Le style cinglant et l’humour noir de l’auteure règlent les comptes. Rediffusion du 7 septembre 2020.

mardi 15.12.20

Critique

Un conte de Noël – sur Ce genre de petites choses de Claire Keegan

par

Ce genre de petites choses de Claire Keegan est un conte de Noël, soit un texte réaliste qui se déroule à New Ross (Irlande) en fin d’année 1985, mais dont la portée morale le place au-dessus de la mêlée, hors du temps. Bill Furlong, le héros, est un homme qui transporte un lourd chagrin et un passé pesant. Il en a développé une répulsion devant ce qui est indigne et injuste, or il va devoir choisir entre la dignité et l’indifférence, entre héberger ou non une jeune-fille retenue prisonnière dans le couvent auquel il livre le bois.

mardi 24.11.20

Critique

À l’écart des moutons de Panurge – sur Roue libre de Cécile Guilbert

par

Grande lectrice de Barbey d’Aurevilly ou de Philip Roth, Cécile Guilbert partage avec ceux-ci un esprit anticonformiste, comme l’illustre son dernier essai, Roue libre, qui rassemble des chroniques publiées dans La Croix. Sans empiéter sur le terrain de l’éditorialiste, Cécile Guilbert ne tait pas ses opinions. Elle se lance dans la tempête, vent debout contre la « moraline » et le « vertuisme », contre les bêlements des moutons de Panurge.