E Entretien

International

Aziz Abu Sarah : « La jeune génération palestinienne est prête à innover politiquement »

Sociologue

En décidant à l’automne de se porter candidat à la mairie de Jerusalem, l’entrepreneur Aziz Abu Sarah a rompu avec le boycott palestinien des élections qui prévaut depuis 1967. Il a également inquiété les autorités israéliennes, les laissant craindre une participation électorale palestinienne. Au-delà de cette candidature, qu’il s’est vu contraint de retirer, Aziz Abu Sarah entend de manière très pragmatique faire bouger les lignes entre les deux camps.

Aziz Abu Sarah est un entrepreneur palestinien né à Jérusalem-Est (Wadi-al-Joz), vivant entre Jérusalem et les Etats-Unis et co-dirigeant d’une agence de voyages qui propose des voyages alternatifs et interconfessionnels notamment en Palestine. Il s’est présenté comme candidat à l’élection du Maire de Jérusalem en octobre 2018. Sa liste Al Quds Lana (Notre Jérusalem) était la première liste présentée par un Palestinien de Jérusalem-Est depuis 1967, date de la « réunification » de Jérusalem[1].  Les Palestiniens de Jérusalem qui ont le statut de résidents et non de citoyens d’Israël peuvent en effet voter aux élections locales, puisqu’ils sont détenteurs de droits socioéconomiques, contribuent par l...

Sylvaine Bulle

Sociologue, Professeure à l'ENSA de Paris Diderot