E Entretien

International

Joana Hadjithomas & Khalil Joreige : «Les Libanais réalisent que, loin de les protéger, leur communauté les vole»

Journaliste

Les artistes Joana Hadjithomas et Khalil Joreige ont fait de l’histoire du Liban, de la guerre civile qui l’a ensanglanté entre 1975 et 1990, le cœur d’une œuvre qui interroge la façon dont ce passé surgit dans le présent. Alors que leur pays est agité depuis plus de vingt jours par une révolution qui a surpris dirigeants et observateurs, ils ont accepté de partager leur regard sur les événements.

publicité

Malgré la démission du premier ministre Saad Hariri, la contestation se poursuit au Liban. Ce mercredi, des milliers de femmes ont ainsi investi le centre-ville de Beyrouth pour marquer le 21e jour d’une révolte contre l’incurie et la corruption de la classe dirigeante. La révolution libanaise a surpris : ce pays qu’on présentait comme irrémédiablement communautariste, dont la constitution instaure une division des pouvoirs entre chrétiens maronites, musulmans chiites et sunnites, a vu surgir un peuple uni. Une page ouverte depuis la fin de la guerre civile, qui a di...

Raphael Bourgois

Journaliste, Rédacteur en Chef d'AOC