E Entretien

International

Michael Sfard : « La société israélienne souffre d’un syndrome de dédoublement de la personnalité »

Journaliste

Présenté cette semaine par Donald Trump, le « Deal du Siècle » prétend apporter la paix au Proche-Orient en entérinant la colonisation d’une partie des territoires palestiniens par Israël. De quoi faire sursauter l’avocat israélien Michael Sfard, qui se bat contre l’occupation depuis près de 20 ans. Un combat qui s’inscrit plus largement dans cinquante ans de bataille judiciaire pour les droits de l’homme, ainsi qu’il le raconte dans Le mur et la porte qui paraîtra le 6 février prochain.

publicité

C’est un livre important et qui tombe à pic. Le mur et la porte de l’avocat israélien Michael Sfard, qui paraît le 6 février prochain (éditions Zulma), propose pour la première fois le récit des batailles judiciaires menées depuis cinquante ans en Israël pour la défense des droits de l’homme. L’auteur – petit-fils du sociologue Zygmunt Bauman – y raconte son travail d’avocat, depuis près de vingt ans qu’il a installé son cabinet à Tel Aviv et défend des personnes vivant sous occupation et dont les droits civiques sont suspendus. I...

Raphaël Bourgois

Journaliste, Rédacteur en Chef d'AOC