E Entretien

Politique culturelle

Emmanuel Demarcy-Mota : « Pour la culture, ce virus est un accélérateur »

Journaliste

Foin toute continuité, pédagogique ou culturelle, le metteur en scène Emmanuel Demarcy-Mota assume la crise que nous traversons comme une rupture. L’occasion de vivre le moment confinement mais aussi, et surtout, de se projeter dans un monde à venir. Pour lequel il convient d’ores et déjà, selon le directeur du Théâtre de la Ville, d’inventer de nouvelles institutions et de nouvelles alliances entre les arts, la science, l’éducation et l’écologie.

publicité

D’abord artiste, metteur en scène mais aussi très impliqué, depuis longtemps, dans des réflexions sur la politique culturelle, Emmanuel Demarcy Mota dirige deux institutions culturelles majeures : le Théâtre de la Ville et le Festival d’Automne. Confiné comme tout un chacun depuis la mi-mars, il a pris le parti d’une forme de rupture culturelle en refusant de céder à l’illusion d’une simple translation dans le monde numérique de ses activités. La période lui apparaît propice à la réflexion, ou plutôt à l’approfondissement d’une réflexion démarrée bien avant la pandémie et qui le conduit à se donner les moyens de penser le monde à venir, et l...

Sylvain Bourmeau

Journaliste, directeur d'AOC