E Entretien

Ecologie

Stefan Aykut : « Après la COP21, nous avons basculé dans une économie de la promesse perpétuelle »

Journaliste

Le 12 décembre 2015, 195 pays signaient les Accords de Paris sur le climat dans le cadre de la COP21, la conférence des parties organisées sous l’égide de l’ONU. Cinq ans plus tard, le bilan est mitigé mais une chose, au moins, apparaît acquise : le réchauffement climatique est désormais inscrit à l’agenda international. Un point de départ aussi indispensable qu’insuffisant rappelle le politiste allemand Stefan Aykut, spécialiste de la gouvernance climatique.

publicité

Lorsque la COP21 a démarré à Paris en décembre 2015, Stefan Aykut venait tout juste de publier avec Amy Dahan un ouvrage de référence : Gouverner le climat ? Vingt ans de négociations internationales. C’est donc en observateur avisé et informé de ces rendez-vous planétaires réguliers suscitant autant d’attentes que de désillusions qu’il a suivi ces négociations réputées historiques. Cinq ans plus ...

Raphaël Bourgois

Journaliste, Rédacteur en Chef d'AOC