O Opinion

International

L’Europe, c’est nous

Politiste

La crise du Brexit offre l’occasion, aussi dramatique soit-elle, de prendre toute la mesure de l’importance, de la valeur et, plus encore, de la réalité de l’Europe. Car l’Union Européenne a créé des liens, des projets et des droits qui nous obligent, constituant un puissant mécanisme de « civilisation des mœurs ». L’Europe est précieuse : elle seule pourra, à certaines conditions, nous permettre de retrouver la puissance et les moyens financiers d’assurer à nouveau la justice sociale.

Le Brexit n’aura pas lieu. La grotesque saga du « Brexit », cette absence de politique publique au nom fuyant et aux objectifs incertains, mais au coût dévastateur, confirme une déplaisante réalité : l’interdépendance économique met un frein à la volonté erratique d’un seul, fût-ce un peuple souverain.

Publicité

Le « leadership » conservateur britannique (si l’on peut encore employer ce terme tant l’irresponsabilité politique de David Cameron a sali le peu de conviction européenne qu’il avait, et semé un chaos que Theresa May a bien du mal à contenir, prise en otage par le Democratic Unionist Party, le petit parti nord-irlandais nationaliste et conservateur qui conditionne la survie de son gouvernem...

Muriel Rouyer

Politiste, Professeure à l'Université de Nantes