O Opinion

International

La tragédie de l’aéroport de Chinchero continue

Anthropologue et Historienne des idées

Le projet de construction d’un aéroport à Chinchero au Pérou, dans la Vallée sacrée des Incas près de Kuzco, est un scandale archéologique, écologique, aéronautique et humain déjà dénoncé dans AOC. Pourquoi cette cécité des pouvoirs publics, mais aussi des Cusquéniens, aux arguments qui s’accumulent pour montrer l’inanité et la dangerosité de ce projet persiste-t-elle, malgré les mobilisations ? Pour le comprendre, il faut dérouler le fil de l’idéologie du progrès et de l’ultralibéralisme.

Un premier article, ici même, décrivait le scandale archéologique, écologique, aéronautique et humain du projet de construction d’un aéroport à Chinchero au Pérou, dans la Vallée sacrée des Incas, haut lieu du tourisme mondial. La pétition internationale à l’attention du président de la République du Pérou, Martín Vizcarra, atteint plus de 93 000 signatures (le 12 juillet 2019) de simples particuliers à la fine fleur mondiale des archéologues, anthropologues et experts qui ont également envoyé directement des lettres de protestation [1].

publicité

Des dizaines d’articles sont parus dans les médias les plus prestigieux, l’information circule dans toutes les langues, et les membres des deux associations de lutte contre le projet sont interviewés dans les médias. Surtout, l’Association internationale du transport aérien (AITA) qui regroupe ...

Pablo del Valle et Sylvie Taussig

Anthropologue et Historienne des idées, Anthropologue à la Pontificia Universidad Católica del Perú et chargée de recherche au CNRS/IFEA