A Analyse

Economie

L’idéologie du coût du travail

Economiste

Pourtant réfutée par de nombreux travaux d’économistes, l’idée selon laquelle le taux d’emploi dépend du coût du travail persiste. Au-delà de ses simplismes, cette « idéologie du coût du travail » apparaît le plus souvent mise au service de politiques qui s’avèrent inefficaces et – surtout – contribuent à creuser encore davantage les inégalités.

publicité

Il existe une idée fausse, mais tenace : l’idée que le principal déterminant du chômage est le coût du travail ; l’idée que pour régler les problèmes économiques français, il faut impérativement baisser ces coûts, limiter les augmentations du SMIC (potentiellement en dessous de l’inflation) et subventionner les bas salaires (quitte à limiter les budgets de protection sociale pour trouver les financements de ces subventions). Cette idée est problématique, d’abord parce qu’elle est fausse. Mais elle est d’autant plus problématique qu’au-delà de leur inefficacité, les politiques qu’elle engendre favorisent les inégalités.

Une incapacité de la...

Clément Carbonnier

Economiste , Maître de conférence à l'Université de Cergy-Pontoise, co-directeur de l'axe « Politiques socio-fiscales » du LIEPP (Sciences Po)