Anne Gonon

Sociologue, Professeure à l'Université Doshisha

Anne Gonon est chercheuse et professeure à l’Université Doshisha (Japon).

Ses publications sur AOC

mercredi 30.09.20

Opinion

Incertitude et ethnicité – l’état d’urgence au Japon en temps de coronavirus

par

Pour Tarô Aso, le ministre des Finances japonais, il est « formidable que, sans contrainte, avec la volonté de chacun », le Japon soit parvenu à contrôler le taux de mortalité durant l’épidémie de Covid-19. Le mode de gestion de la crise sanitaire y a effectivement été, dans les textes tout du moins, non contraignant : le cadre légal de l’état d’urgence décrété n’autorisant pas l’imposition d’un confinement, le non-respect de ce dernier ne s’accompagnait ni de sanctions financières, ni pénales. Mais cette absence de coercition apparente n’est pas sans conséquences.

jeudi 24.10.19
jeudi 17.01.19

Analyse

« L’accusé Ghosn » et la justice japonaise

par

Mise en garde à vue de longue durée, impression d’une présomption de culpabilité, refus de libération sous caution tant que le suspect n’a pas avoué : quels que soient les crimes imputés au patron de Renault et Nissan, et quoi qu’il en soit de sa responsabilité, « l’affaire Carlos Ghosn » aura permis, aux Européens et aux Américains notamment, de découvrir la réalité d’un système judiciaire japonais depuis longtemps dénoncé par Amnesty International.