Antonio Soler

Écrivain

Né en 1956 à Malaga, Antonio Soler est l’auteur de neuf romans, dont six traduits de l’espagnol par Françoise Rosset aux éditions Albin Michel. Son titre Le Chemin des Anglais (2004) lui vaut le prestigieux prix Nadal, et est adapté au cinéma par le réalisateur Antonio Banderas en 2006. À la rentrée 2022 paraît aux éditions Rivages son dernier roman, Sud, traduit par Guillaume Contré.

Guillaume Contré est traducteur de l’espagnol, entre autres de Merci de l’écrivain argentin Pablo Katchadjian (Vies parallèles, 2015), et de l’anglais, avec Nous qui sommes jeunes de Preti Taneja (Éditions de l’Observatoire, 2019). Critique littéraire, il est collaborateur au Matricule des anges. Il est aussi écrivain, ayant publié en espagnol le court roman Sensatez (Pre-Textos, 2019) qu’il a traduit lui-même en français sous le titre Discernement (Louise Bottu, 2022).

Ses publications sur AOC

dimanche 31 juillet

Fiction

Sud

Par

« Je parle de la ville contemporaine, en construction et en destruction perpétuelles (...) ; la ville, réalité immense et quotidienne qui se résume en deux mots : les autres. » Signé Octavio Paz en exergue d'un... lire plus