Dilara Trupia

Sociologue, Chercheuse post-doctorante à l'INSERM (Chaire Avenir Santé Numérique)

Ancrés dans une formation à la recherche portant sur le web et les usages d’Internet, les travaux de Dilara Vanessa Trupia traitent, depuis une dizaine d’années, des nouvelles formes de coordination collective qui émergent au sein des mondes numériques et qui se diffusent dans des mondes sociaux de plus en plus variés, pour réorganiser les espaces, les activités ainsi que les conceptions traditionnelles du travail et de l’organisation. Au croisement de la sociologie de l’innovation, du travail, des sciences et des techniques, sa recherche doctorale réalisée sous la direction de Patrice Flichy a porté, plus particulièrement, sur le processus par lequel deux dispositifs de coopération issus des mondes numériques, dont un tiers-lieu (un espace de coworking) et un format de co-création (hackathon), concourent à produire de nouvelles conventions pratiques et relationnelles du travail coopératif à la frontière de mondes sociaux hétérogènes.

Depuis 2019, elle se concentre sur les organisations de la santé, pour explorer aux côtés d’Alexandre Mathieu-Fritz et du Docteur Tu Anh Duong, la manière dont cette confrontation aux mondes numériques se produit dans le cas spécifique des acteurs de ce domaine. Combinant cette réflexion avec une étude sur les usages, ses recherches au sein de la Chaire « Avenir Santé Numérique » portent actuellement sur les transformations des organisations et des pratiques de soin existantes liées à l’intégration de nouveaux dispositifs numériques dans trois principaux domaines : la téléconsultation en médecine générale, la téléexpertise et l’IA en dermatologie, et l’autosurveillance des patients atteints de mucoviscidose (et, plus largement, de maladies respiratoires chroniques) à l’aide d’objets connectés. Plus récemment, ses travaux d’enquête incluent les questions associées à la variabilité des modalités d’intégration et d’utilisation concrètes de ces nouveaux dispositifs selon les différents contextes de soin, notamment pendant la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19.

Ses publications sur AOC

11 novembre 2021