Fanny Vincent

Sociologue

Fanny Vincent est sociologue, post-doctorante au CREAPT (Centre d’Etudes de l’Emploi et du Travail-CNAM). Ses travaux portent sur les effets des réformes gestionnaires de l’hôpital public sur le travail, à partir des questions de temps de travail, de conditions de travail et de rapport au droit (elle a notamment consacré sa thèse à la banalisation du travail « en 12 heures »). Elle est l’auteure, avec Pierre-André Juven et Frédéric Pierru de l’ouvrage La casse du siècle. A propos des réformes de l’hôpital public, paru aux éditions Raisons d’Agir en avril 2019.

Ses publications sur AOC

6 novembre 2019
19 juin 2019