Déborah Ridel

Sociologue, doctorante au CLERSE

Déborah Ridel est sociologue, doctorante au CLERSE (Centre Lillois d’Etudes et de Recherche sociologiques et économiques). Sa thèse porte sur la violence dans les services d’urgence hospitaliers dans le Nord de la France.

Ses publications sur AOC

mercredi 25.03.20

Opinion

Les soignants des urgences : « des pros pas des héros ! »

par , et

L’épidémie de Covid-19 apporte un nouvel éclairage sur le rôle capital joué par les services d’urgence dans la gestion de crises sanitaires, mais aussi de l’abnégation qu’on exige des soignants dans ces moments-là, et de la charge morale qui pèse sur eux lorsqu’ils en viennent à devoir prioriser les patients. Face à la crise, qui préexiste à la situation actuelle, il faut se souvenir que l’hôpital a certes un coût mais que sa triple mission – sanitaire, sociale et éthique – n’a pas de prix.

mercredi 06.11.19

Opinion

Ouvrons l’hôpital ! Pour une analyse renouvelée de la situation de l’hôpital public

par et

À l’approche d’une nouvelle grève nationale du personnel des hôpitaux publics le 14 novembre, il apparaît plus nécessaire que jamais d’approfondir la réflexion sur les conditions de travail en milieu hospitalier. Face à la violence subie au quotidien par les personnels de santé, couplée à une gestion des établissements toujours plus soumise aux logiques néo-managériales, il s’agit pour les sciences sociales de plaider en faveur d’une analyse renouvelée, engagée et co-construite de l’hôpital public.