Guillaume Moscovitz

Cinéaste

Après des études de théâtre à Bruxelles, Guillaume Moscovitz devient cinéaste. Il a réalisé des courts-métrages et plusieurs documentaires, dont Belzec (prix de la Société civile des auteurs multimédia – Scam – 2008), sur le camp d’extermination de Bełżec en Pologne, sorti au cinéma en 2005 et présenté la même année à la semaine de la critique de la Mostra de Venise. Il a récemment tourné un moyen-métrage, Musher, adapté d’une nouvelle de Marcus Malte, et débutera bientôt celui d’un documentaire sur le Centre Primo Lévi de soins aux personnes victimes de la torture et de la violence politique, Voix venues du chemin d’orties.

Ses publications sur AOC

lundi 17 mai