J.M.G. Le Clézio

Écrivain

J.M.G. Le Clézio est né à Nice en 1940. Auteur de romans, nouvelles et essais, il écrit aussi des ouvrages pour la jeunesse.

Son premier roman, Le Procès-verbal reçoit le prix Renaudot en 1963.

Sa vie est rythmée par les voyages et constitue dès lors un de ses principaux sujets de prédilection. Envoyé en Thaïlande en 1967 pour son service militaire, puis transféré au Mexique peu de temps après, il découvre les cultures amérindiennes et soutient une thèse d’histoire sur le Michoacán en 1983. Il publie Le rêve Mexicain en 1988.

De 1990 à 2007, il a été le directeur de la collection « L’aube des peuples » chez Gallimard, l’éditeur qui a publié la majorité de son œuvre. Il vit principalement entre Albuquerque, Nice et l’île Maurice.

En 2018, paraissait Alma, le seul roman depuis son prix Nobel dix ans plus tôt.

Engagé pour la défense de l’environnement, il signait le 31 mars dernier dans Libération, un portrait de Greta Thunberg, la jeune militante suédoise à l’origine des mobilisations étudiantes pour le climat.

Ses publications sur AOC

28 avril 2019

Fiction

Ensemencement

Par

Quinze causeries en Chine. Dans un prochain recueil de conférences prononcées en Chine, sous le signe de l’amitié avec ce pays (et en particulier avec son traducteur Xu Jun), J.M.G. Le Clézio, ce grand lecteur,... lire plus